Dernières parutions
May
Hubert-Haddad-1
Couverture Kipling
JacobiRenoncants
couv-kasbi-472
damadabat

« Vous avez dit « Bizarre » ? » – 20 juin 2017 – 19 h 30

 

« BIZARRE » était le nom d’une revue littéraire et artistique d’inspiration pataphysico-surréaliste qui a paru de 1953 à 1968 – d’abord publiée par Éric Losfeld, puis par Jean-Jacques Pauvert.

Sous cette estampille, Les Mille-Feuilles​ ont choisi de consacrer leur 147e rencontre à l’édition d’avant-garde et aux littératures insolites, en présence des écrivains/éditeurs ÉRIC POINDRON et JACQUES DAMADE et de l’éditrice JOËLLE LOSFELD (et à partir de leurs travaux respectifs).


Merci, donc, de bien vouloir noter et de faire savoir que,
le MARDI 20 JUIN prochain À 19H30,
dans le cadre des Mille-Feuilles au restaurant Le Trumilou
[84 quai de l’Hôtel de Ville – 75004 Paris, métros: Pont-Marie ou Hôtel-de-Ville],
nous pourrons rencontrer et entendre :

  • ÉRIC POINDRON, éditeur, écrivain, critique littéraire et collectionneur
    [parmi ses derniers titres : L’Étrange Questionnaire, Les Venterniers / « La Chambre forte », 2016, et

Comme un bal de fantômes, roman-poème et poésies, Le Castor Astral / « Curiosa & cætera », 2017],

  • JOËLLE LOSFELD, pour son propre travail d’éditrice

et pour la réédition des mémoires de son père, ÉRIC LOSFELD :
Endetté comme une mule ou la Passion d’éditer, Belfond 1979 / Tristram 2017,

  • JACQUES DAMADE, enseignant, éditeur et écrivain, fondateur

et directeur, depuis 25 ans, des Éditions La Bibliothèque, pour :
            Abattoirs de Chicago – Le monde humain, La Bibliothèque, 2017.

Les livres des auteurs invités seront disponibles sur place
grâce à la Librairie LA BELLE LURETTE, 26 rue Saint-Antoine – 75004 Paris.

La présentation et l’échange, formalisés,
seront suivis d’un second temps, plus informel, autour d’un repas,
le tout, indissociable, pour le prix de 27 € (hors boissons).

IL EST IMPÉRATIF DE RÉSERVER (au moins 5 JOURS à l’avance) :

06 08 43 50 53 ou contact@mille-feuilles.fr

 

« Me sera-t-il permis de répéter que la bibliothèque de mon père a été le fait capital de ma vie ? La vérité est que je n'en suis jamais sorti. » Jorge Luis Borges