Événements

Dernières parutions
Jouir-couv-1
Darwin

Harold à Paris

Marché de la poésie, place Saint-Sulpice

Des fois il pleut Stand 610… mais pas toujours, les livres vous attendent. Et selon Lucrèce Luciani dans Le Démon de saint Jérôme, ce sont des animaux vivants qui sont  là et qui étaient là bien avant vous.
Et le corbeau Harold aussi, samedi 9 à 17 H
et Louis-Stéphane Ulysse viendra signer.
Verre sûr et certain, soleil peut-être…
Bon, et ce n’est pas tout, Harold encore et toujours avec sa couverture jaune, Tippi Hedren de dos. C’est elle, non ?
14 juin, Librairie de Paris, 7 place de Clichy, 75017, 18 h 30.
19 juin, Librairie Charybde, 129 rue de Charenton, 75012, 19 h.
21 juin Librairie Libres Champs Léa, 18 rue le Verrier, 75006, 19 h.

Vol d’un corbeau sur Paris ou Harold de Louis-Stéphane Ulysse INVITATIONS

 

Carton d’invitation
Le samedi 9 juin à 17 h au marché de la Poésie à Paris, stand 610, place Saint-Sulpice, Louis-Stéphane Ulysse signera Harold. Vin et soleil…
Le jeudi 14 juin à la Librairie de Paris, place Clichy à Paris, à 18 H 30, Louis-Stéphane Ulysse, Jean-Christophe Millois et votre serviteur présenteront Harold, les coulisses du corbeau, les Oiseaux, Tippi Hedren, Hitchcock. A ne pas manquer.
Le mardi 19 juin, à 19 h à la Librairie Charybde, 129 rue de Charenton à Paris, Hugues Robert et ses complices s’empareront de Harold. Y laissera-t-il des plumes ?
Le 21 juin à la Librairie Libres Champs à 19 h, 18 rue Le Verrier, auprès de Léa Santamaria, on fêtera la musique avec Harold, le corbeau (il n’y a pas que des rossignols).

Les Jeux d’Hitler, Berlin 1936 6 avril Cinéma Christine 21

Dans le cadre du Festival Raccord(s) 2018 :

Projection du film-documentaire Les Jeux d’Hitler, Berlin 1936 suivie d’une discussion avec Jérôme Prieur, cinéaste et auteur de Berlin, Les Jeux de 36, animée par Jacques Damade.

Que s’est-il vraiment passé à Berlin en août 1936 ? La fête du sport ? La grande messe de l’amitié entre les peuples ? Au cœur d’un monde sur le point de sombrer, la XIe Olympiade figurerait une parenthèse enchantée au pays des nazis…
Jesse Owens, quadruple médaille d’or, a beaucoup fait pour entretenir ce songe, comme si le sublime athlète noir américain avait été notre champion, notre chevalier qui avait vaincu les nazis, sans arme. À l’autre extrême, Leni Riefenstahl a immortalisé le sport, comme si son film Olympia ou les dieux du stade, ce monument toujours vénéré, n’avait pas d’abord été un chef-d’œuvre de propagande.
Aux Jeux olympiques de 36, à quoi a-t-on réellement joué, ou mieux, de qui s’est-on joué ?
Épisode fascinant de l’histoire sportive. Quand le sport fait l’histoire.

 

Cinéma Christine 21
4 rue Christine
Paris VI
Métro et RER Saint-Michel

Salon du livre 2018 16-19 mars

 

Du 16 au 19 mars, la Bibliothèque sera présente
au Salon du livre, stand 1-P68.


Porte de Versailles – Pavillon 1

Songe à ceux qui songèrent 9 mars à 19 h Librairie Michèle Ignazi

Dans le cadre de « La vie est un songe », La Bibliothèque vous invite à rencontrer vendredi 9 mars  Michéa Jacobi à l’occasion de son bréviaire de rêves, Songe à ceux qui songèrent. Vous pourrez y apporter vos songes,  voir les dessins de Michéa et découvrir les autre livres de son Abécédaire in progress. Tout ceci dans la librairie Michèle Ignazi, une bibliothèque à sa manière, 17 rue de Jouy à Paris,  non loin des berges de la Seine.

Invitation à Librairie Michèle Ignazi pour Berlin, les jeux de 36 le mercredi 8 novembre à 19 H

 

LIBRAIRIE MICHÈLE IGNAZI

LA BIBLIOTHÈQUE ÉDITIONS

 

RENCONTRE AVEC JÉRÔME PRIEUR

À L’OCCASION DE LA PARUTION DU LIVRE


BERLIN, LES JEUX DE 36

Conversation de Jérôme Prieur avec Jacques Damade

                   autour de ce… théâtre des nations

 

  Aux Jeux olympiques de 36, à quoi a-t-on réellement    joué, ou mieux, de qui s’est-on joué ?

 

176 Pages, une illustration

 À LA LIBRAIRIE MICHELE IGNAZI

17, RUE DE JOUY

75004 PARIS

01.42.71.17.00

MERCREDI 8 NOVEMBRE 2017

 À PARTIR DE 19H00

 

« Me sera-t-il permis de répéter que la bibliothèque de mon père a été le fait capital de ma vie ? La vérité est que je n’en suis jamais sorti. »

Jorge Luis Borges

La Bibliothèque Numérique