Les Bandits de la Bibliothèque

Il y a l’enfant assis à qui on raconte une histoire pleine de férocité et de brigands. Il y a l’homme à sa table qui rêve qu’il est en pleine mêlée, que le sang coule et qu’il faut faire preuve de courage. Bien plus, comme on le dit souvent, qu’une rébellion contre la société, c’est à une rébellion contre soi-même à laquelle le brigand nous donne accès. Qu’il en soit remercié et qu’il ait au moins sa collection dans nos rayons.